Aarau, Am Graben

Der Aarauer Stadtrat hat im Juni 2007 beschlossen, am Graben zwischen Vorderen Vorstadt und dem Schlossplatz eine Begegnungszone zu signalisieren. Da der Graben die gestalterischen Voraussetzungen für eine Begegnungszone erfülle, seien keine grösseren baulichen Massnahmen geplant. Zudem sollen Gutachten über eine Ausweitung der Zone auf Altstadt und Schlossplatz erstellt werden.



Aesch, Fiechtenweg


Aesch, Steinackerring


Bernex, Route de Loëx

Vitesse mesurée V50: 45 km/h



Bex, Le Bourg


Binningen, Curt Goetz-Strasse


Bülach, Hohfuristrasse


Collonge-Bellerive, Chemin du Pré-de-la-Croix


Cortaillod, Petit-Cortaillod


Crans-Montana, Montana

Une zone de rencontre-test à Crans-Montana, le temps d’un été et d’un hiver, a permis de montrer ce qui était possible en matière de modération du trafic dans une station touristique. Cet exemple fait école en Valais – entre autre à Verbier (Val de Bagnes). Alors que le Conseil communal de Montana a instauré une zone de rencontre définitive – avec l’option de la transformer plus tard en zone piétonne – Crans a choisi la variante de la zone 30.



Cully, Partie Bourg


Delémont, Place de la Gare

La zone de rencontre de Delémont (environ11’400 habitants) s’étend sur 200m. Elle a été inaugurée en 2005. Elle se situe au centre ville. La gare abrite divers commerces et service, tout comme la rue et la place de devant la gare. L’aménagement de la place est agrémenté d’un élégant jeu d’eau, éclairé de nuit. La gare routière du car postal est située à l’extrémité de la zone, les cars traversent donc la Place de la gare. Alors que 4’500 véhicules jour y circulaient avant les travaux, le réaménagement en zone de rencontre a permis de limiter le trafic à 3’500 véhicules jours sur la rue qui est encore accessible en voiture (la Place de la Gare est entièrement piétonne). Le gain en terme de qualité urbain a été récompensé par le Prix Wakker 2006. Coûts 3,9 millions CHF Etapes 1997 : concours de projet remporté par les bureaux Burri- Tschumi-Benoît 2004 : Rénovation bâtiment de la gare 2005 : Réaménagement Place de la gare Documentation Rue de l’Avenir 4/2007  



Evionnaz, Centre du village


Farvagny, La Combaz


Fribourg, Route des Acacias


Fribourg, Route des Bonnesfontaines


Fribourg, Rue Joseph-Piller

Sise au cœur d’un quartier d’habitation, cette zone de rencontre est proche de nombreuses écoles (École professionnelle, Collège St-Michel, Cycle d’orientation du Belluard, Université de Miséricorde, etc.), de la bibliothèque cantonale et universitaire, de la zone de rencontre du Square des Places et des rues piétonnes de Romont et de Lausanne. La chaussée a été restreinte et marquée de lignes transversales ou recouverte d’un revêtement brun afin d’inviter les automobilistes à ralentir. Des places de stationnement pour vélos et des bancs ont également été installés. Il s’agit d’une  des  mesures visant à éviter un report du trafic lié à l’ouverture du pont de la Poya (octobre 2014).



Fribourg, Square des Places

La zone de rencontre du « Square des places » à Fribourg a la particularité de se positionner entre deux zones piétonnes sur une route principale de la ville. Elle se présente ainsi comme une interface de « transit piéton » importante. En effet, elle est située entre la gare et de nombreuses installations estudiantines ainsi qu’entre deux zones piétonnes à forte substance commerciale et touristique.



Genève, Avenue de Luserna

Ce tronçon entre deux barres d’immeubles a été aménagé en rue résidentielle avec les prescriptions de l’époque : les éléments de modération du trafic sont faits en dur et la rue ressemble plutôt à une place de jeu avec la présence de paniers de basketball, une table de ping-pong et des plots en béton. Etape 1986 Réalisation (initialement rue résidentielle)



Genève, Beauregard-Promenade du Pin-St.-Victor


Genève, Dumas

Ce tronçon de rue se trouve devant un centre scolaire primaire dans un quartier purement résidentiel. L’instauration de la zone de rencontre a permis l’élargissement de larges zones en bitume scintiflex (avec morceaux de miroirs intégrés) protégées par des potelets pour les enfants, leurs parents et simplement les habitants du quartier. La part de chaussée est fortement réduite mais le nombre de places de parc est resté maximal. Etapes 2005 Réalisation Bureaux BMV, CITEC



Genève, Gare Cornavin

La place Cornavin est traversée par les taxis, plusieurs lignes de bus, trois lignes de tram et également des voitures là où elles sortent du parking de la gare. Cependant, les usagers principaux restent les piétons : des dizaines de milliers y transitent en effet chaque jour. La zone de rencontre, avec enrobé bitumineux « scintiflex » (avec morceaux de miroir intégrés) et bandes rugueuses turquoises pour mieux freiner les véhicules, permet de donner à ces derniers le maximum de place sur cette interface intermodale.



Genève, Leschot-Vignier-Patru

Situées aux abords de la plaine de Plainpalais, ces rues étaient auparavant fortement polluées par un trafic de transit important. L’instauration du régime de zone de rencontre avec la mise à niveau de la chaussée, la pose de mobilier urbain dont des bacs d’orangerie ainsi que l’inversion des sens de circulation ont permis de redonner un second souffle à ces rues qui sont maintenant très agréables à la flânerie, particulièrement en été quand les terrasses des cafés investissent la chaussée. De plus, elles représentent un axe emprunté par de nombreux étudiants à pied et à vélo avec la proximité d’UNI-MAIL, du CMU, des HUG, etc. Etapes 2000 Etudes 2002 Réalsiation Bureaux Staehli, Citec, Groupe 2000



Genève, Môle-Berne-Royaume

Une école se trouve dans ce secteur et est même coupée en deux par la fin de la rue de Berne. La volonté d’améliorer les itinéraires scolaires, en parallèle à la mise en zone 30 de tout le quartier, a amené à l’aménagement de cette zone de rencontre. Il n’y a plus de trottoirs, le revêtement est composé de bitume scintiflex (avec morceaux de miroir intégrés), des arbres ont été plantés et des plots de béton recouverts de bois ont été installés. Ces derniers servent d’éléments modérateurs de trafic et permettent aux gens de s’y assoir. Ont été rajoutés des potelets anti-stationnement sauvage et des totems marquant l’emplacement des patrouilleurs scolaires pour mieux sécuriser les itinéraires scolaires.



Genève, Moulin-Raichlen

Ce tronçon de rue se situe entre des immeubles d’habitation. La ruelle est très étroite, sans aménagement spécifique, avec des places de parc, un mini trottoir et attenante à un espace vert qui devrait être réaménagé. Elle sert principalement de desserte aux arrière-cours des commerçants des rez-de-chaussées.



Genève, Necker-Argand

Ces deux rues se trouvent en retrait de deux axes importants dans le secteur de la gare Cornavin et permettent d’accéder à deux écoles, des bâtiments d’habitation et de nombreuses places de parc. Cette zone de rencontre est aménagée avec une chaussée, surrélevée sur deux seuils à hauteur des écoles, et des « trottoirs genevois » (béton quadrillé), élargis à ces deux endroits. Des potelets ont été installés sur ces surélèvements qui forment deux placettes ainsi que des bacs d’orangerie sur l’un d’entre eux.



Genève, Ouches-Camille-Martin

Cette zone de rencontre, de même qu’une zone 30, ont été souhaitées pour accompagner l’implantation d’un nouveau centre scolaire dans un quartier d’habitation à Genève (environ 186’000 habitants). Ces aménagements permettent de sécuriser les itinéraires scolaires en supprimant le trafic de transit. Le projet a la particularité d’avoir été sollicité par les parents d’élèves, qui ont été intégré dans le processus de planification.  Les deux rues de desserte, le chemin des Ouches et la Rue Camille Martin, composent cette zone de rencontre aménagée à niveau avec un revêtement en bitume scintiflex (morceaux de miroir intégrés), des potelets de protection et anti-parcage sauvage, quelques bancs, quelques arbres plantés ou des bacs d’orangerie, des plates-bandes et des marques vertes peintes au sol pour casser la linéarité de la voirie.



Genève, Peupliers

Ce tronçon de rue se trouve devant une école primaire dans un quartier résidentiel. L’instauration de la zone de rencontre (rue résidentielle à l’époque) a permis la mise de la rue à un seul niveau, en bitume habituel. Quelques bancs et bacs d’orangerie y sont installés. Cette rue très calme – le trafic y est quasi inexistant – joue le rôle de cour pour les maisons attenantes. Etapes 2001 réalisation



Genève, Rôtisserie

Situées entre les rues basses et la vieille ville, les rues suivantes sont en zone de rencontre : Rues de la Rôtisserie Rue de la Madeleine Rue du Purgatoire Rue du Vieux-Collège Rue Frank-Martin Place des Trois-Perdrix. Elles donnent accès à de nombreux commerces (clients et livraisons), cafés-restaurants (terrasses) et parkings. Sept associations représentant des habitants, des usagers et des commerçants on été impliquées au processus. Etapes 1998 Instauration en rue résidentielle, seuils aménagés aux carrefours clefs. 2004 passage en zone de rencontre   Contact Ville de Genève Service de l’aménagement urbain et de la mobilité Rue du Stand 25 1204 Genève Téléphone: +41224182070 Site internet



Genève, Rue du Parc


Genève, Sources

Ce tronçon de rue se situe entre des immeubles d’habitation au rez-de-chaussée desquels se trouve une crèche. Cette zone de rencontre a été aménagée plus traditionnellement sur le style de la rue résidentielle. Un des trottoirs est très élargi, jusqu’à former une placette avec fontaine et bancs au milieu de la rue, et un seuil surrélevé reliant les deux crèches a été aménagé à ce même endroit. Le tronçon en zone de rencontre était auparavant en double sens. Sa mise en sens unique a permis d’élargir les trottoirs au maximum et de conserver un gabarit minimum de voirie (3m50).  



La Chaux-de-Fonds, Place de la Carmagnole

Accueillant des teraces de restaurant, la place est très conviviale, surtout en été.



La Chaux-de-Fonds, Place du Marché

Les travaux ont permis de rendre la place plus sûre et conviviale et de l’ouvrir à de multiples activités : un marché foisonnant le mercredi et le samedi, des terrasses, des activités commerciales et des manifestations culturelles. Le projet avait aussi une valeur écologique. La transformation a permis de limiter la consommation d’eau et d’électricité. Autrefois entièrement dédiée aux voitures, la Place du Marché est aujourd’hui un espace public qui a été rendu aux habitants. (Source: urbaine.ch) Le projet (2380 m2) se situe au cœur de la ville où se trouve un grand nombre de commerces et de multiples activités. L’ampleur et la durée du chantier ont nécessité de jongler pour préserver au mieux les intérêts de chacun (source: architectes.ch Une continuité piétonne a été créée jusqu’à la Place du Corbusier où se trouve la tour Espacité, qui abrite entre autre l’office du tourisme. Etapes Inauguration: 2009 Documentation Urbaine.ch Luminaire: weef.de  



La Chaux-de-Fonds, Rue des Sagnes

La zone de rencontre de la rue des Sagnes est situé dans le quartier résidentiel de l’Industrie, aujourd’hui en zone 30. L’aménagement consiste en des bacs de végétation en bois alterné avec quelques places de stationnement. Une petite place de jeux et des bancs complètent l’aménagement. Un trottoir continu sépare la rue des Sagnes de la rue du Versoix (50km/h) où se situe un arrêt de bus et des commerces. Etapes 1986 Mise en rue résidentielle Passage en zone de rencontre



La Tour-de-Peilz, Sichoz-Crausaz-Blonay

Lausanne, Maisons-Familiales

Cette zone de rencontre dans un quartier résidentiel a été créée en 1986. Le guichet cartographique de Lausanne recense les différents régimes de modération du trafic : – Zone 30km/h – Zone de rencontre – Zone piétonne Sept zones de rencontre sont présentes sur le territoire lausannois : Lien vers le guichet cartographique 



Le Locle, Crêt-Vaillant

La ruelle étant étroite, l’intervention, il y a plus de 20 ans, a pu rester minimale. Les places de parc modulent la rue et la végétation sur les trottoirs amène un peu d’ambiance. Étapes 1986 réalisation 1994 modification mineures Documentation Bulletin Fussverkehr 4/ 2013 Contact Ville du Locle Service de l’Urbanisme Hôtel-de-Ville 1 Case postale 656 2400 Le Locle Tél.  +41 32 933 84 32 Site Internet  



Meilen, Auf der Hürnen


Meilen, Im Tobel


Meilen, Kirchgasse


Meinier, Chemin de la Ruite


Montana, Centre de la station

La zone du centre de Montana réunit les principaux commerces et établissements publics de la station. Elle est engorgée par le trafic sur des axes à sens unique, avec du stationnement sur voirie et des parkings. Suite au projet pilote du Plan d’Action Environnement et Santé (PAES), les communes ont décidé de limiter et de modérer le trafic dans les rues du centre, en instaurant une zone de rencontre sur l’ensemble des avenues du centre. Cet aménagement est accompagné d’une restructuration de la politique de stationnement. L’interdiction de circuler n’est valable qu’en saison pour les poids lourds.    



Muttenz, Stettbrunnenweg


Neuchâtel, Chasselas

Première rue résidentielle du canton de Neuchâtel devenue ensuite zone de rencontre. Etapes 1985 Rue résidentielle 2007 Zone de rencontre



Neuchâtel, Collégiale

Cette zone de rencontre entour le Château et la Collégiale. Le château abrite une partie de l’administration cantonale et la Collégiale accueille de nombreuses manifestations culturelles. Etapes 2004 stratégie globale de modération et de sécurisation du trafic dans les quartiers 2007 Réalisation



Neuchâtel, Louis-Favre

Cette zone de rencontre se situe dans un quartier résidentiel juste au dessous de la gare. Etapes 2004 Stratégie globale de modération et de sécurisation du trafic dans les quartiers 2007 réalisation



Neuchâtel, Stade de la Maladière

Le 15 mars 2004 la ville de Neuchâtel a adopté une stratégie globale de modération et de sécurisation du trafic dans les quartiers, ceci sur tout le territoire communal. Ces mesures ont été réalisées à l’échelle du quartier du Stade de la Maladière dans le cadre de la construction du nouveau stade de football.



Oberwil, Sperberweg


Onex, Quartier de Belle-Cour


Onex, Vieux-Village

La ville d’Onex (GE) mis en place une zone de rencontre dans sa vieille ville. Pour cela, elle a collaboré tant avec l’administration communale et cantonale qu’avec les habitants. Etapes 2003-2004 Etude 2004-2006 Réalisation Coût 14’000 CHF étude 1’631’000 réalisation (dont 650’000 collecteurs)   Contact Ville d’Onex



Orbe, Rue des Remparts


Orbe, Grand’Rue

La zone de rencontre a été inaugurée en décembre 2014. Projet d’aménagement à Orbe. Source: Ville d’Orbe


Plan-les-Ouates, Route de Bardonnex


Pratteln, Bahnhof Nord


Préverenges, Rue de Lausanne


Sion, Place du Midi

Le réaménagement de la Place du Midi à Sion constitue la première étape d’une série de réaménagements de grande qualité des espaces publics de la capitale valaisanne, dont l’ensemble forme une belle continuité en terme de réseau piéton. Autrefois fortement fréquentée par le trafic automobile, le réaménagement a permis de passer de 12’000 véhicules/ jour à 4’200. Aujourd’hui, il y fait bon flâner, s’asseoir ou faire des achats. Central et animé par de nombreux commerces, l’aménagement en place publique se caractérise par ses terrasses vertes et ombragées et le soin porté au revêtement et au mobilier. Des conditions idéales pour attirer les chalands, qui n’ont pas manqué de donner envies aux commerçants des autres quartiers.



Thônex, Chemin des Deux-Communes


Thônex, Chemin du Bois-des-Arts


Thônex, Chemin du Curé-Desclouds


Verbier, Rue de Médran

Verbier, comme de nombreuses stations touristiques, connaît de gros problèmes de trafic durant les périodes de haute saison (10 à 12 semaines par année). A Verbier, la majorité des activités se concentrent autour de la Place Centrale et des rues qui y amènent (Médran, de la Poste, des Creux). Tout le trafic d’accès au nord de la station transite par cette zone. La création de rues à sens unique génère des mouvements parasitaires importants. Dans la rue Médran une zone de rencontre a été testée durant l’hiver 2005/2006, puis maintenue jusqu’à l’élaboration d’un plan directeur des circulations. Les expériences positives ont débouché sur une analyse des possibilités d’extension de ce type de zone . Les mesures prises visent à redonner une plus grande tranquillité aux hôtes de la station qui se promènent dans les rues du centre.



Villars-sur-Glâne, Chemin du Couchant


Winterthur, Eisweiherstrasse


Winterthur, Neugutstrasse

Winterthur, Talwiesen

Yverdon-les-Bains, Place de la Gare

La Place de la gare souffrait du trafic élevé. En collaboration avec les CFF, la Ville a décidé de créer une place accueillante. La participation de la Ville à l’Expo.02 a eu un rôle accélérateur. Plusieurs lignes de bus urbain et postal s’arrêtent sur la place, qui comporte encore un grand nombre de place de stationnement. Etapes Inauguration: 2002 Coût Environ 10 millions CHF Documentation Documentation de Rue de l’Avenir Contact Ville d’Yverdon-les-Bains Service des bâtiments et de l’urbanisme Site internet