Bienne, Place centrale

La place carrée est revêtue d’asphalte beige clair et délimitée par une large bande à béton. Elle a été dimensionnée avec générosité et donne une impression de former un tout bien compréhensible. Cet effet  est renforcé par le mobilier, auquel il est fait recours avec parcimonie : éléments végétaux mobiles, fontaine historique, quelques bancs, l’arrêt de tram historique et la grande horloge. De légères déclivités séparent les voies, signalées comme zone de rencontre. L’espace est destiné en premier lieu aux piétons et en partie aussi aux cyclistes. La nuit, la place est éclairée par quatre grands lampadaires sur mat ainsi qu’un éclairage au sol. Le 85% des vitesses mesurées correspond à 24 km/h, ce qui est une valeur acceptable. L’analyse des six contrôles de vitesse effectués montre que 74% des véhicules contrôlés roulaient en dessous de 20 km/h. La place centrale est un point névralgique de Bienne, à la croisée des principaux espaces publics, mais également des principaux axe de déplacements. Elle revêt donc une fonction identitaire forte pour le centre ville. La place s0étend sur 55 m x 70 m est fréquentée par 10’000-12’000 véhicules chaque joue. Les jours ouvrables elle voit passer 5’000-6’000 vélos et 1’200 bus de



Lausanne, cathédrale

Le secteur autour de la cathédrale a été aménagé en 2010 en zone de rencontre et comprend plusieurs rues et ruelles. Le guichet cartographique de Lausanne recense les différents régimes de modération du trafic : – Zone 30km/h – Zone de rencontre – Zone piétonne Sept zones de rencontre sont présentes sur le territoire lausannois : Lien vers le guichet cartographique 


Lausanne, CHUV

En raison du fort trafic piétonnier devant le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), une zone de rencontre a été aménagée en 2007. Le guichet cartographique de Lausanne recense les différents régimes de modération du trafic : – Zone 30km/h – Zone de rencontre – Zone piétonne Sept zones de rencontre sont présentes sur le territoire lausannois : Lien vers le guichet cartographique 


Lausanne, Cojonnex

La zone de rencontre au sein du quartier résidentiel du Cojonnex a été aménagée en 2014. Le guichet cartographique de Lausanne recense les différents régimes de modération du trafic : – Zone 30km/h – Zone de rencontre – Zone piétonne Sept zones de rencontre sont présentes sur le territoire lausannois : Lien vers le guichet cartographique 


Lausanne, Place du Nord

Porrentruy, l’Esplanade

Situé entre la vieille ville et la gare, le Faubourg Saint-Germain a été aménagé en zone de rencontre en fin 2013. Des deux côtés de la rue se trouvent de grands magasins, comme la Coop et la Migros, ce qui engendre de nombreuses traversées piétonnes. La zone de rencontre a été réalisée en lien avec la construction d’Esplanade Centre et permet de rejoindre facilement les commerces situé de l’autre côté du Faubourg. Un espace attractif est ainsi mis à disposition des piétons. Dans la zone de rencontre se trouve également un arrêt de bus qui a été bien intégré à l’aménagement.  



Pully, Grand-Rue

Source: Le régional Nr 467 (Photo 1) et Mobilité piétonne Suisse (Photo 2-8)



Rotkreuz, Kreuzplatz

Les Buonaser- et Luzernerstrasse se trouvent dans le canton de Zug et devaient être assainies.  La commune de Risch-Rotkreuz a profité de cette occasion pour revaloriser le coeur du village. Pour ce faire, TEAMverkehr.zug a réalisé, en collaboration avec l’architecte paysagiste Benedikt Stähli, un concept d’aménagement et d’exploitation. La Buonaser- et Luzernerstrasse sont des routes secondaires avec une fonction de raccordement. À l’origine aménagées en tant que routes à orientation de trafic, les activités comme la gastronomie, les services et les commerces le long de la rue généraient des flux piétons importants ainsi qu’un besoin de pouvoir traverser partout aux abords de la place. Des passages piétons ne suffisaient pas dans cette situation. Les passants traversaient n’importe où sur la place, provoquant des conflits entre les transports individuels motorisés et les piétons. Pour assurer la sécurité des piétons, la réduction de la vitesse, au sens de l’art. 108 OSR, a été jugée nécessaire, appropriée et proportionnelle. La zone de rencontre créée à Kreuplatz est visuellement reconnaisable grâce au revêtement de sol utilisé. Une fontaine d’eau potable, des sièges et un grand arbre caractérisent la nouvelle place. De plus, un concept d’éclairage complète l’aménagement de la place. Avec sa nouvelle apparence et l’amélioration de sa



Saint-Blaise, Grand Rue / Rue du Temple

Sierre, centre

Jusqu’en 2020, la commune de Sierre transformera une grande partie de son centre-ville en une zone de rencontre. Des parties ont déjà été mises en oeuvre.



Sierre, Tservetta

Dans le quartier de Tservetta, la zone au nord de la route de Rawyl est en zone de rencontre.



Sion, Rue du Chanoine-Berchtold

Mobilier La ville de Sion a développé son propre mobilier, le banc « Sion », avec parfois accoudoir et dossier. Les bancs sont placés à angle droit, de manière à faciliter les interactions. Les dossiers sont disposés alternativement pour regarder côté rue ou côté immeubles. De larges plateaux en bois devant la bâtiment scolaire invite à des usages multiples (se coucher, s’asseoir, s’appuyer, seul ou en groupe…) Le « tunnel végétal » est un élément paysager qui rappelle les aménagements de la rue des Remparts. On peut y entrer et en sortir à l’autre extrémité.



Sion, Vissigen

Dans le quartier de Vissigen, la rue du Parc et l’avenue du Bietschhorn sont en zone de rencontre.



Vétroz, Centre historique

La zone de rencontre s’étend de la traversée de localité jusqu’à l’église (rue de l’Eglise et rue du Prieuré pour l’essentiel, également rue du Moulin, une partie de la rue des Vignerons)



Vétroz, Centre historique

La zone de rencontre s’étend depuis la traversée du village jusqu’à l’église et couvre presque tout le centre historique.